mardi 1 novembre 2016

Stage de bandonéon avec Juan José Mosalini du 10 au 13 mai 2017 à Bordeaux

Dans le cadre du Bordeaux Cité Tango Festival en 2017, un stage de bandonéon est organisé avec Juan José Mosalini du 10 au 13 mai 2017 à Bordeaux.

Sous forme d'ateliers, ces cours de bandonéon s’adressent aux musiciens qui jouent depuis au moins 3 ans le bandonéon uni ou bisonore, et aux accordéonistes désireux de travailler l’interprétation et le répertoire du tango argentin. Vous pouvez soit amener votre propre répertoire à travailler, soit Juan José peut vous proposer, en fonction de votre niveau, des pièces en solo ou en duo à jouer avec lui ou entre les élèves.

Vous travaillerez en groupe et en individuel; tous les élèves restent à tous les cours de la journée, qui se dérouleront de façon interactive.

 
A propos de Juan José Mosalini 
 
Dès ses 17 ans, il se produit en Argentine avec quelques-uns des meilleurs orchestres ou solistes de son pays tels José Basso, Leopoldo Federico, Astor Piazzolla, Osvaldo Pugliese, Edmundo Rivero ou encore Horacio Salgán. Puis il s’installe en France en 1977. Il parcourt le monde entier, notamment avec le fameux Trio Mosalini-Beytelmann-Caratini, et il joue en tant que soliste dans plusieurs orchestres. En 1989, le Conservatoire de Gennevilliers lui ouvre ses portes pour créer le premier cours de bandonéon en Europe et un an plus tard il crée son fameux Grand Orchestre de Tango. Il est depuis considéré comme l’un de plus grands ambassadeurs du tango.

mercredi 12 octobre 2016

L'ombre de Venceslao de Copi mise en musique par Matalon et en scène par Jorge Lavelli du 12 au 16 octobre à l'Opéra de Rennes

avec une fil de 4 bandonéonistes sur scène : Victor Villena, Guillaume Hodeau, Max Bonnay et Anthony Millet ainsi qu'avec le comédien-danseur Jorge Rodriguez qui avait déjà joué dans une version précédente de cette même pièce mise en scène par Jorge Lavelli il y a quelques années.

Et voici d'autres extraits ici.

vendredi 24 juin 2016

Fête de la création d'une classe de bandonéon au CRR du Grand Avignon

Aujourd'hui, 24 juin, si cela fait 81 ans que LE chanteur de tango máximo s'est éteint au décollage, voici un atterrissage longuement mûri avec la fête de la création de la classe de bandonéon du CRR du Grand Avignon grâce à Yvonne Hahn, parrainée par Victor Hugo Villena
Une nouvelle possibilité d'y étudier cet instrument qui fascine autant qu'il intrigue ! 

Au programme de ce concert inaugural et gratuit, la création du Double Concerto pour Bandonéon et Accordéon d'Alejandro Schwarz, commande du CRR du Grand Avignon.
Solistes: Victor Hugo Villena (Bandonéon) / Eric Pisani (Accordéon).
Direction: Michel Barruol.
-Orchestre de tango avec les élèves du CRR dirigé par Juan José Mosalini
-ensembles et transcriptions

Avec les classes d'accordéon, bandonéon, piano, cordes, harpe, percussions, guitare, chant du CRR du Grand Avignon. Invitation des classes d'accordéon de Christiane Bonnay, de l'Académie de Musique Rainer III de Monaco et du conservatoire municipal de Menton ; ainsi que la classe d'accordéon de Sylvain Gargalian du CRR de Marseille.


Depuis septembre 2014, Yvonne Hahn - qui y enseigne déjà le piano depuis 1996 - enseigne également le bandonéon unisonore et bisonore, puisqu’elle maîtrise les deux systèmes, pour le moment à 18 élèves débutants (dont 4 unisonores) qui viennent de toute la région, âgés de 7 à 77 ans.

Avant de se lancer, elle s’est assurée de la disponibilité d’instrument et de pouvoir se former auprès de pédagogues reconnus tels que Victor Villena, puis Juan José Mosalini ainsi qu’occasionnellement Olivier Manoury et William Sabatier.

Créer une classe au sein d’un conservatoire permet au bandonéon l’échange avec les autres disciplines et de trouver une véritable place dans tous les styles de musique en évitant l’étiquetage exclusif du tango même s’il est inévitablement et heureusement présent. L’importance est mise sur le travail d’équipe des professeurs, l’interaction entre les élèves de bandonéon et d’autres instruments, quel que soit le genre musical pratiqué afin de se sentir faire partie de la communauté des musiciens.

En plus du cours individuel hebdomadaire, les élèves suivent un cours de Formation musicale et un cours d’ensemble. D’autres cours optionnels sont mis à disposition selon les envies de chacun (analyse, histoire, composition, écriture, jazz…).

Afin de rendre accessible l’étude de cet instrument, Yvonne Hahn a elle-même investi dans plusieurs  bandonéons (unisonores, bisonores, modèle enfant) qu’elle met à disposition des élèves. Une fois qu’ils ont confirmé leur choix de poursuivre, alors les élèves ont acheté leur propre instrument, et cela à hauteur de 70.000 € d’investissement en un an seulement. Le Conservatoire a lui aussi acquis 3 bandonéons bisonores dont deux de taille enfant, commandés au luthier Oscar Fischer. D’autres commandes sont en cours pour agrandir le parc instrumental du conservatoire.

La particularité de cette classe est qu’elle est parrainée par le concertiste Victor Villena  installé dans la région depuis 2010. Outre les master class données aux élèves durant l’année, le conservatoire l’accueille pour donner des master-class internationales. La première qui a eu lieu en  février 2015 a accueilli 5 élèves étrangers de haut niveau. Les élèves du Conservatoire peuvent y assister en tant qu’auditeur, profiter de l’enseignement donné et participer au concert de clôture, une expérience qui s’est renouvelée en janvier 2016 avec encore plus de participants et qu ils espèrent inscrire dans la durée.


Chaque année  scolaire d’autres pédagogues et musiciens de renom sont invités. Pour l’année 2015/2016 Juan José Mosalini est venu donner des master class d’orchestre très apprécié. Par ailleurs, pour fêter l’ouverture de cette classe de bandonéon, le Conservatoire a commandé à Alejandro Schwarz, également compositeur, un double concerto pour bandonéon et accordéon dont la première a lieu ce 24 juin 2016.

L’ambition est d’offrir un parcours professionnalisant avec des intervenants et pédagogues extérieurs, afin de faire connaître l’instrument et ses possibilités dans la région et d’aider à trouver sa place dans tous les Conservatoires de musique, comme l’accordéon y est parvenu.

Conservatoire Grand Avignon - 1-3 rue du général Leclerc - 84000 AVIGNON - Tél. 04 32 73 04 80 - email : conservatoire@agglo-grandavignon.fr 



©Extrait du prochain livre Bandonéon sans frontière de Solange Bazely qui devrait sortir fin 2016/début 2017.

mardi 14 juin 2016

Le monument “hommage au tango“ déménage à Tarbes

Lundi 13 juin 2016, le Monument au Tango qui était installé au Parc Chastelain a été transféré sur le nouveau Rond-Point du Quai de l’Adour désormais renommé le Rond- Point du Tango. Après Buenos Aires, Tarbes est la deuxième ville au monde à recevoir ce monument, réplique d’une sculpture située sur une petite place du quartier Puerto Madero à Buenos Aires (Azucena Villaflor et Avenida de los Italianos) réalisée par Alejandro Coria et Estela Treviño, construite en acier inoxidable, inaugurée en novembre 2007. Il représente l’esprit du tango à travers l’âme d’un bandonéon géant. Ce monument est un cadeau de l’Institut National de Promotion Touristique de l’Argentine.
 Le jour de l'inauguration, le 25 août 2012, sous la pluie.

Il a été inauguré le 25 août 2012 en présence du Ministre du Tourisme Argentin Enrique Meyer, Monsieur le Maire de la ville de Tarbes, Gérard Trémège et Monsieur Carlos Feeney, conseiller au Cabinet du Ministère du Tourisme : « C’est une œuvre d’art qui marque l’amitié entre Buenos Aires et Tarbes. » En septembre 2012, une autre réplique a été inaugurée à San Paulo au Brésil et une autre à Medellín en Colombie le 26 février 2013.

Le monument à Tarbes, à son nouvel emplacement.